S'inscrire aux portes ouvertes
Contactez-nous
01 56 08 35 40

 

 

 

 

 Guide de formation de masso-kinésithérapie à l’IFMK Saint-Michel à Paris (15e)

Présentation

 

Le diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute permet à son titulaire d’exercer la rééducation en traumatologie, rhumatologie, neurologie, cardio-vasculaire, respiratoire, uro-gynécologie, et également l’ergonomie et la kinésithérapie du sport, auprès de personnes à tous les âges de la vie , de la pédiatrie à la gériatrie. L’Institut de Formation de Masso-Kinésithérapie Saint-Michel (IFMK St Michel) prépare les étudiants au diplôme de masseur-kinésithérapeute par le biais de cours théoriques, travaux pratiques et les stages à effectuer tout au long du parcours.

Notre établissement met un point d’honneur à la recherche et au développement de la masso-kinésithérapie.
Étudiants, enseignants, et professionnels de différents corps de métiers travaillent en étroite collaboration, dans notre Unité d’exploration fonctionnelle, sur divers projets, pour l’évolution de techniques de masso-kinésithérapie et la découverte scientifique dans ce domaine.

Notre ambition : soutenir la réflexion sur la prise en charge de kinésithérapie du patient et promouvoir le métier.

L’ensemble des prérequis, objectifs, compétences visées, durée, modalités d’accès, méthodes mobilisées et modalités d’évaluation sont définies par l’arrêté du 2 Septembre 2015 relatif au Diplôme d’Etat de Masseur-Kinésithérapeute.

 

1.Objectifs et Compétences

Afin d’accompagner l’étudiant jusqu’à l’obtention du Diplôme d’Etat de Masseur-Kinésithérapeute (DEMK) conformément au référentiel du 2 Septembre 2005 relatif au DEMK, la formation à l’IFMK a pour objectifs l’acquisition de connaissances, l’apprentissage de l’utilisation d’outils et le développement de compétences de communications et de relations avec les personnes (les autres professionnels de santé, les patients et les autorités compétentes du domaine).

L’enseignement s’articule, d’une part, autour de connaissances théoriques et métier de kinésithérapie et, d’autre part, autour d’aptitudes professionnelles qui concernent à la fois la capacité à apprendre tout au long de sa vie et celle de pouvoir travailler en équipe multidisciplinaire, tout en étant en relation avec des patients à éduquer aux bonnes pratiques.

L’étudiant est amené à devenir un professionnel de santé autonome, responsable et capable de s’adapter aux personnes et à son environnement.

Les objectifs et compétences visées sont décrites dans l’arrêté du 2 Septembre 2015. 

2.Méthodes mobilisées

Au-delà du texte de référence, l’IFMK mobilise différentes méthodes :

 

Sensibilisation à différentes situations de vie des patients et/ou personnes

Prise en compte l’information à transmettre aux futurs patients

Réalisation des rendus et échanger autour des observations lors des stages

Permettre un accès à du matériel pédagogique permettant aux étudiants de se former dans des conditions les plus proches du réel : table de dissection virtuelle…

 

Coordination des enseignements

Évaluation régulière des connaissances des étudiants (hors examens)

Réalisation des retours personnalisés sur les travaux des étudiants

Promotion de la pratique et du travail de groupe : TD (en petits groupes)

Promotion de la pédagogie inversée

Réalisation des projets dans divers champs d’enseignements – réalisation de dossiers type gestion de projet

Promotion de la méthodologie de lecture d’articles et d’exploitation des informations de la littérature scientifique

Coordination des enseignements avec un regard de spécialistes universitaires

Permettre un accès pour les étudiants à des outils de mesure pour la pratique – Laboratoire de recherche et d’analyse du mouvement

 

3.Modalités d’évaluation

Elles sont définies par l’arrêté du 2 Septembre 2015 relatif au Diplôme d’Etat de Masseur-Kinésithérapeute.

 

 

Conformément aux articles 10 et suivants de l’arrêté du 2 septembre 2015, les enseignements semestriels donnent lieu à deux sessions d’examen. La deuxième session concerne les rattrapages des deux semestres précédents.

Les évaluations se font à la fin de chaque semestre sous la forme d’une ou plusieurs épreuves écrites et/ou orales par UE. Les épreuves écrites peuvent prendre la forme de QCM, de QROC ou de questions rédactionnelles. La validation d’une UE sa fait par l’obtention d’une note moyenne minimale de 10/20, ou par compensation entre certaines UE (à condition d’avoir une note minimale de 8/20) tel que défini par l’arrêté du 2 Septembre 2015 relatif au Diplôme d’Etat de Masseur-Kinésithérapeute.

La progression de l’étudiant au cours des stages est appréciée à partir d’un portfolio. Le portfolio comporte des éléments inscrits par l’étudiant et le tuteur, de stage. Le tuteur évalue les niveaux d’acquisition de chacune des compétences à partir des critères et indicateurs notifiés dans le portfolio.

Programme

L’IFMK vous propose une formation en 4 ans d’études préparatoires, en continu, organisées en 2 cycles de 2 ans :

– formation (CM et TP) : 1 980h,

– stages : 1 470h,

– travail personnel : 3 220h.

Chaque cycle d’études est réparti en Unités d’Enseignement (UE) :

–  Cycle 1 : enseignements fondamentaux (5 UE), sciences et ingénierie en kinésithérapie (2 UE), apprentissage et approfondissement (6 UE),
–  Cycle 2 : enseignements fondamentaux (5 UE), sciences et ingénierie en kinésithérapie (6 UE), apprentissage et approfondissement (8 UE).

Pour plus de détails concernant notre programme d’études, téléchargez le document ci-contre.

Statut des étudiants inscrits à l’IFMK Saint-Michel

La salle d'étude et de travail des étudiants de l'IFMK - ecole de kiné
1) La Sécurité sociale et les mutuelle étudiantes

À la rentrée 2019/2020, le régime étudiant de sécurité sociale disparaîtra. Pour connaître les démarches en fonction de votre situation, se connecter sur le site www.etudiant.gouv.fr, la sécurité sociale, votre santé.

2) Le CROUS

Le Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires de Paris est le service public de la vie étudiante. Il a pour mission de favoriser l’amélioration des conditions de vie et d’études des étudiants de l’académie de Paris.

Vous trouverez sur le site une présentation des services, dispositifs et aides proposés par le Crous de Paris pour vous accompagner dans votre vie étudiante : restaurant universitaire, réductions …

www.crous- paris.fr

3) Les indemnités de stage

Les indemnités de stage et de transport sont versées par la région d’Île-de-France (Arrêté du 2 septembre 2015) aux étudiants en kinésithérapie durant les 4 années d’études.

4) Les aides financières *
  • Bourse d’études octroyée par la région d’Île-de-France sur dossier
  • Allocations études proposées par des hôpitaux ou centre de rééducation : allocation mensuelle versée pendant les études (en général à partir de la 2e ou 3e année) en échange d’un engagement à travailler ensuite dans l’hôpital pendant une ou plusieurs années
  • Convention de formation professionnelle avec l’A.P.H.P : prise en charge financière de la formation par l’Assistance publique à partir de la 2e année, l’étudiant est aussi salarié de l’APHP pendant ses études et s’engage à travailler ensuite pendant 3 à 5 ans à l’APHP lorsqu’il aura obtenu son Diplôme d’État de Masso-Kinésithérapie

Conditions d’inscription

L’admission en formation à l’IFMK Saint-Michel se fait sur classement, après la validation d’une L1 des formations relatives au domaine, à l’université de Paris Sud, Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, ou à l’université d’Évry. Obtenez plus d’informations concernant les modalités d’inscription en masso-kinésithérapie sur notre rubrique « Admission ».

Agréé par le Ministère de la Santé

Agréé par le Ministère de la Santé

Prix de l’innovation pédagogique 2016

Prix de l’innovation pédagogique 2016

Agréé par la région Île-de-France

Agréé par la région Île-de-France